pro voyages, votre agence locale spécialisée à majorque, aux baléares | suivez-nous sur :
Services

Valldemossa

Ajouter à mon Carnet
de Voyage

  • RÉGION : Tramuntana
  • NBRE HABITANTS : 2300
  • OFFICE TOURISME
    • ADRESSE : Av. Palma, 7, 07170 Valldemossa
    • HORAIRES : Le Lundi de 09h30 à 13h30 puis de 15h00 à 17h. Du mardi au Vendredi de 09h00 à 18h30. Le samedi de 10h00 à 13h00 puis de 14h30 à 18h30. Le Dimanche de 10h00 à 14h00
  • WEB(S) OFFICIELLE(S) ET AUTRES :   

  • DESCRIPTION / PRÉSENTATION :

A 17 km de la ville de Palma de Majorque et située à 436 mètres d’altitude, se trouve le village de Valldemossa dans la région de la Serra de Tramuntana, patrimoine mondial UNESCO.

L’étymologie (Muza Valley) viens de l’influence de la période islamique à Majorque, pendant 300 ans après l’invasion de la péninsule ibérique en 711.

Valldemossa est riche en sources et est entourée d’une végétation abondante et luxuriante (oliviers centenaires, de chênes et d’amandiers, etc ...) qui offre aux visiteurs une sensation de calme et tranquillité. C’est l’un des villages typiques de l’Ouest Majorquin. Une partie de ses maisons en pierre s'étend sur le versant de la colline. Ses rues étroites et escarpées ont un charme particulier et nombreuses sont ceux qui mènent à des miradors naturels offrant une vue imprenable sur la région.

Dans la ville se trouve la maison natale de la sainte Catalina Thomas, un des personnages illustres de l’ile. Vous la retrouverez au-dessus de toutes les portes des maisons du village.

« L’attraction principale » de Valldemossa est sans aucun doute le monastère de la Cartuja. Dans la Chartreuse Royale de Valldemossa, séjournèrent au milieu du XIXème siècle le célèbre compositeur polonais Frédéric Chopin et sa compagne, l’écrivain Aurore Dupin, plus connue sous son pseudonyme de George Sand.


  • JOUR DE MARCHÉ : Dimanche

  • QUE FAIRE, QUE VOIR :

Jardines de Valldemossa

De base, prévu pour la construction d’un cloître et pour le cimetière de la Chartreuse, cet espace fut utilisé en tant que jardin public. Sa structure rectangulaire avec ses couloirs en diagonales entourés de cyprès fait penser à un labyrinthe créé pour amuser les plus petits. Tout juste collé aux jardins se trouve le bâtiment de la mairie locale.

Sa Miranda

Au bout de la rue Jovellanos se trouve l’arche de « Sa Miranda », qui autrefois reliait l’enceinte de la Chartreuse avec l’extérieur. Au bout, vous accédez a la Place Rubén Darío puis à un point de vue appelé « Miranda del Lledoners » situé au pied d’une tour et qui offre un panorama incroyable sur le village et ses alentours.

Miramar

Le Monastère jouit de vues imprenables sur la mer et la côte nord de l’île, d’où l’origine de son nom. Il fut fondé par Jaume II à la demande de l’écrivain et philosophe Ramon Llull, qui sur place installa une école de langues orientales dans le but d’enseigner l’arabe aux missionnaires qui convertissaient les infidèles au christianisme. Sur ce même lieu pendant le XVème siècle, Nicolau Calafat installa la première imprimerie de Majorque. Le monastère est passé de mains en mains pour finalement être racheté en 1872 par l’archiduc Luis Salvador.

Sa Marina (Port de Valldemossa)

Situé à seulement 6km de Sôller, le port du même nom est accessible via une petite route étroite remplie de virages comme on en trouve souvent dans la Sierra Tramuntana.

Sur place, vous trouverez une petite crique rocheuse en embouchure d’un torrent mais aussi le petit port de pêcheurs locaux. La pêche fut pendant de nombreux siècles source de profits pour l’économie locale.

Cartuja

Au départ, ces terrains virent se dresser le palais du Roi Sancho I, édifice qui fila sous les mains des moines chartreux en 1399. Ils y construisirent le monastère pour y habiter pendant près de quatre cent ans. Il fut ensuite sous la possession d’indépendants, période durant laquelle il accueillit certains écrivains comme Miguel de Unamuno, Rubén Darío ou encore Gorge Sand en compagnie de Frédéric Chopin. De nos jours, la Chartreuse reste la principale attraction touristique du village, et cela vaut la peine de s’y arrêter pour en savoir plus sur son histoire et pour profiter du calme et de la tranquillité qui ont inspiré certains artistes.

Cet ancien monastère, bâti pour servir de résidence à Jaime II, fut habité par les pères chartreux entre 1399 et 1835. Son patrimoine historique se compose de cloîtres, de cellules, de jardins et de musées. On y trouve des reliques ayant appartenu à deux hôtes illustres : Frédéric Chopin et George Sand : des écrits, des partitions, du mobilier, de la correspondance liée à leur séjour sur l'île ainsi qu'un piano « Pleyel ». L'été, des concerts sont organisés dans le cloître et dans les jardins de La Chartreuse, en souvenir de l'illustre compositeur polonais.

Palacio del Rey Sanç I

L’origine de la Chartreuse provient principalement de ce bâtiment, à la base ordonné et construit par les soins du Roi Jaime II au début du XIVème siècle pour ses journées de chasse. Son fils Sancho I l’utilisa ensuite en tant que résidence pour se reposer d’une maladie respiratoire. C’est en 1399 que le Roi Martín céda la bâtisse aux moines chartreux qui, après l’avoir agrandi, en firent leur monastère. A souligner, la « Torre del Hostes » dans laquelle fut enfermé Gaspar Melchor de Jovellanos, ministre de Carlos V en 1801.

Calle Rectoria

Chaque ruelle du village, qu’elle soit étroite, pavée ou bien en pente, a son caractère particulier. Celle de la Rectoria en est un parfait exemple, dont l’architecture traditionnelle majorquine composée de pots et de fleurs en font un des lieux les plus jolis du coin. Au numéro 5 se trouve le lieu de naissance de Catalina Tomás, maison qui fut ensuite convertie en lieu de recueillement au moment de sa béatification.

Parroquia de San Bartolomé 

La paroisse, de style gothique, fut fondée au XIIIème siècle peu de temps après la reconquête chrétienne. C’est autour de cette église que la ville se construisit au fil des années.

Au cours de son histoire elle connue de nombreux changements et a su évoluer au fur et à mesure que la population augmentait. L’intérieur est sous forme de plan en croix latine « con los brazos poco marcados », et possède une seule nef flanquée de chapelles latérales, parmi lesquelles on peut distinguer la chapelle dédiée à Santa Catalina Tomás. L’une des dernières rénovations fut celle du clocher qui changea la physionomie qu’elle avait jusqu’alors.

Le marché
Tous les Dimanches, de 08h00 à 14h00, les rues sont pleines de couleur et d’arômes avec la vente de fruits et légumes et gastronomie typique de Majorque, ainsi que des plantes, des fleurs, des vêtements, des bijoux et des chaussures. Il a lieu dans les différentes rues et places de Valldemossa. Profitant de la visite du village, les visiteurs ne peuvent pas manquer de savourer la délicieuse pomme de terre de coca, accompagné de crème glacée aux amandes.

Gastronomie

Coca de patata

Nombreuses sont les raisons de visiter Valldemossa, mais il est impossible de ne pas prendre le temps d’apprécier son plat sucré le plus typique, la coca de patata. Sa texture douce et caoutchouteuse à la fois ainsi que sa saveur unique au goût de pomme de terre font de ce plat un accompagnement idéal, que ce soit avec un chocolat chaud ou bien une glace.

Tomate de Valldemossa

La variété de tomate appelée valldemossina est l’un des joyaux gastronomiques de cette région. La graine conservée depuis des décennies ajoutée à la qualité de la terre donne une tomate de grande taille et de forme ronde avec beaucoup de pulpe, douce et savoureuse, idéale pour des salades typiques telles que « el trempó mallorquín ». La préparation des plants de tomates se fait en mars et la transplantation en terre courant avril-mai pour que les tomates soient prêtes pendant l’été.

Personnages Illustres

Santa Catalina Tomás 

La seule sainte majorquine, connue généralement comme « La Beata », vit le jour en 1531 à Valldemossa. Elle se vit attribuée de nombreux miracles durant toute son existence. C’est le personnage le plus respecté et vénéré dans le village et même sur toute l’île de Majorque, en témoignent les petits carreaux collés sur les portes de maisons à son effigie depuis 1962. Chaque année le 28 juillet, des fêtes locales sont organisées en son honneur, et le chant « Sor Tomasseta » est en quelque sorte devenu l’hymne des habitants de Valldemossa.

George Sand & Frédéric Chopin

Valldemossa tient sa renommée internationale en raison des célébrités qui sont passées par ce petit village. L’un des séjours les plus connus fut celui du compositeur polonais Frédéric Chopin et de sa compagne l’écrivaine française George Sand durant l’hiver 1838-1839. Pendant cette période qu’ils passèrent dans la Chartreuse, Chopin composa quelques préludes pendant que George Sand pris le temps d’écrire « Un hiver à Majorque ».

Outre ces deux figures emblématiques de Valldemossa, d’autres artistes, peintres ou écrivains, sont passés par ce village pour trouver l’inspiration.

Archiduc Luis Salvador 

L’archiduc Luis Salvador décida de s’installer à Valldemossa à la fin du XIXème siècle en acquérant de nombreuses bâtisses familiales et agricoles appelées « fincas » parmi les plus célèbres : Miramar, Son Ferrandell, S’Estaca etc. En plus de cela, il créa un réseau entier composé de chemins, routes et miradors en tout genre. L’archiduc était un fan inconditionnel de l’île, de son territoire et de sa culture. Suite à la publication de son encyclopédie Die Balearen, il mit en avant la destination et devint alors l’ambassadeur de l’archipel.


  • COMMENT S’Y RENDRE (TRANSPORT, TIB, TRAIN, ETC.) :

 On peut rejoindre Valldemossa en voiture par la route Ma-1110. On peut également utiliser le transport public. Des bus passent directement par Valldemossa. Les lignes sont la 210, 451, 452 et 453.

Guide Turistic
  • ACTIVITÉS & EXCURSIONS

  • BODEGAS - CAVES À VIN

  • GOLFS

  • HÔTELS

  • MARCHÉS

  • OÙ SORTIR

  • PARCS LOISIRS

  • PARCS NATURELS

  • PAYSAGES INCONTOURNABLES

  • PLAGES & CALAS

  • RESTAURANTS

  • SHOPPING

  • SITES TOURISTIQUES

  • LOCALITÉS

Majorque Minorque Ibiza Et formentera