pro voyages, votre agence locale spécialisée à majorque, aux baléares | suivez-nous sur :
Services

Inca

Ajouter à mon Carnet
de Voyage

  • RÉGION : Raiguer
  • NBRE HABITANTS : 30944
  • OFFICE TOURISME
    • ADRESSE : Plaça d'Espanya, 1, 07300 Inca (elle se trouve au pied de la mairie)
    • HORAIRES : Du Lundi au Vendredi de 09h00 à 14h00. Le Samedi et le Dimanche fermé
  • WEB(S) OFFICIELLE(S) ET AUTRES :  

  • DESCRIPTION / PRÉSENTATION :

Inca est la 3ème ville de Majorque, après Palma et Manacor. Elle est située dans la région d'Es Raiguer, en plein milieu des terres entre Palma et Pollença.

Inca est reconnue à Majorque comme étant la capitale du cuir. La marque Camper est le fleuron à l’international d’une industrie qui attire de nombreux touristes dans ses boutiques outlet.

La ville possède l’un des marchés les plus importants de l’île, qui a lieu tous les Jeudis. Mais le marché le plus réputé de l'année est celui du « Dijous Bó » (jeudi bon) qui coïncide avec les fêtes de la localité.

À l'époque de la domination musulmane, elle fut appelée « Inkàn ». Des témoignages subsistent de cette présence arabe sur l'île, comme les différents systèmes de drainage d'eau souterraine : « sinies » et « ganats » ou « foggara ». La localité connaît une période de prospérité au début du XXe siècle, quand, grâce à l'apparition du train et à l'installation de gaz, apparaissent les premières industries du secteur du cuir, liées principalement à la fabrication de chaussures.

La ville est pleine de grottes/cavités, utilisées autrefois par les Arabes comme système d'irrigation Qanat, et pendant la guerre civile comme abris antiaériens. On les retrouve dans diverses institutions telles que l'Hôtel de Ville, l'église Santa Maria la Mayor, le Cloître de Saint-Domingue et l'ancienne caserne de la gendarmerie.

Inca a un quartier juif (Call Jueu) qui a été considéré comme le deuxième Aljama de Majorque, qui présuppose l'existence d'une petite synagogue, signifiant la dynamisation des juifs dans la partie intérieure et nord de Majorque.

En ce qui concerne le patrimoine architectural et historique d'Inca, il y a l'église de Santa María la Mayor, l'ancien couvent de Sant Domingo, celui de Sant Francesc, et le monastère de Sant Bartomeu.


  • JOUR DE MARCHÉ : Jeudi

  • QUE FAIRE, QUE VOIR :

Le marché d’Inca
Il est l’un des marchés les plus fameux de l’île, proposant des aliments, des produits pour la peau surtout et autres achats comme de l’artisanat souvent mondial en passant de l’art africain à l’art indien. Il est célébré tous les jeudis.

La foire d’Inca
Elle se tient une fois par an le jour du « Dijous Bo » (Bon Jeudi), en général le 3ème Jeudi de Novembre. La veille, se déroule le « Dimecres Bo » (Bon Dimanche), durant lequel ont lieu des concerts et autres manifestations culturelles ou festives, se terminant par un feu d’artifice.

Les Cellers
Inca est renommée pour ses Cellers, anciens dépôts pour le vin vestige de son passé comme l’une des principales productrices de vin de l’ile, du XVIIème au XIXème siècle. De nos jours, ils ont été reconvertis en restaurants typique de la gastronomie traditionnelle de l’ile avec pour décor de grands fûts, en bois d’olivier et cerclés de chêne. Vous pourez y déguster la cuisine locale et des plats traditionnels majorquin comme la soupe Majorquine, le Tombet (sorte de ratatouille) ou encore le gató d’Ametlles (gâteau aux amandes).

Bonnes adresses : Celler Can Ripoll, Celler Sa Travessa, etc.

Museu del Calçat i la Pell d’Inca
Ouvert en 1915, ce bâtiment est devenu en 2010 le premier musée du cuir des îles Baléares. Installé dans une ancienne caserne de la ville, il recrée une usine de chaussures avec une exposition des machines utilisées dans le processus de production pendant la première moitié du vingtième siècle, ainsi que de nombreux objets liés à l’industrie de la chaussure. Ce même bâtiment abrite également plusieurs espaces pour des expositions temporaires, des conférences, etc. Dans le centre ville même, se tient un mémorial dédié aux cordonniers d’Inca.

L’Eglise Santa Maria la Mayor (Sainte-Marie Majeure)
Cette église paroissiale fut édifiée entre le XVIIème et XIVème siècle. Sa construction a duré plus de 180 ans. Il s’agit d’une église de style Baroque typique Majorquin, possédant une façade sobre, percée d’une rosace et ouverte d’un portail néo-classique, sans décoration. Son intérieur possède plusieurs chefs-d’œuvre comme des peintures, la statue Sainte-Marie Majeure, des rétables de la Renaissance, etc.

Le mémorial de Sa Porta del Rei
Il commémore une anecdote de la reconquête de Majorque. Le site offre une belle vue sur la Sierra de Tramuntana.

Monastère de Sant Domingo(Saint-Dominique)
Celui-ci a été fondé en 1604. Les bâtiments sont dans le style Baroque, mais un Baroque très dépouillé : façade quasiment lisse, sans ornements particuliers. En son intérieur se trouve une nef, séparée en cinq sections et des chapelles latérales dont chacune d’elle renferme de belles œuvres d’Art.

Monastère de Sant Fransesc (Saint-François)
Sa construction a débuté dans la première moitié du XIVème siècle, mais les bâtiments actuels, de style Baroque, datent de la fin du XVIIIème et début du XIVème siècle. A ne pas louper, son église qui renferme une statue de la vierge de la Grâce de XVIème siècle, ainsi que son cloître de forme carré qui renferme un puits de style Baroque et datant du XVIIIème siècle.

Monastère de Sant Bartomeu (Saint-Barthélémy)
De style baroque ancien, il fut fondé au XVIème siècle. Son portail, avec un arc en plein cintre, emmène à un superbe cloître avec un vieux micocoulier et un puit. L’église possède une nef et une petite chapelle latérale. On y trouve un musée qui conserve de grandes œuvres d’art comme des peintures ou encore des rentables.

Ermita de Santa Magdalena (L’oratoire Sainte-Madeleine)
Construite au XIVème siècle, cette chapelle médiévale, anciennement de style gothique, se situe au sommet du Puig de Santa Magdalena. Elle présente une façade d’une grande simplicité surmontée d’un clocher, avec un portail à arc en plein cintre et une rosace. En son intérieur, une seule nef est présente. L’oratoire devient un lieu important de pèlerinage chaque Dimanche après Pâques.

Plaça Espanya
Il s’agit d’un endroit parfait pour déguster d'excellents plats traditionnels de l'île tels que la lechona, les fritures ou les soupes typiques.

Les boutiques
Vous trouverez à Inca de nombreux fabricant de chaussures et de maroquineries.


  • COMMENT S’Y RENDRE (TRANSPORT, TIB, TRAIN, ETC.) :

On peut joindre Inca en voiture par la route Ma13.

On peut également utiliser le transport en commun.

Plusieurs bus y passent. On à le 310, 330, 331, 332, 333, 340, 351, 390, 395, 458, 831A, 831B et 831C.

Une autre option est  le train, T1 ou T2 ou T3.


Guide Turistic
  • ACTIVITÉS & EXCURSIONS

  • BEACH CLUBS

  • BODEGAS - CAVES À VIN

  • GOLFS

  • HÔTELS

  • MARCHÉS

  • OÙ SORTIR

  • PARCS LOISIRS

  • PARCS NATURELS

  • PAYSAGES INCONTOURNABLES

  • PLAGES & CALAS

  • RESTAURANTS

  • SHOPPING

  • SITES TOURISTIQUES

  • LOCALITÉS

Majorque Minorque Ibiza Et formentera
Majorque Minorque Ibiza Et formentera